LE BLOG DE CHRISTEL

LE BLOG DE CHRISTEL
Chabadabada.....

Le dessin ci-dessus est de François Matton

vendredi 24 septembre 2010

Comment vivre avec un revenu minimum, en Allemagne, certains ont de bonnes idées à partager


Les programmes de cuisine sont le passe temps favori des allemands à la télévision (je les aime bien moi aussi). Certains des chefs qui participent à ces programmes sont d'ailleurs de véritables stars. Mais ici, nous parlons d'une autre sorte de cuisine. C'est un article de Stern de juin 2009, mais il est toujours d'actualité. Je lis souvent Stern online .

En ce moment en Allemagne on parle beaucoup du Hartz-IV, nom barbare pour le RMI ou son équivalent.

A la télé, un programme fait "tester" pour quelques semaines la survie en Hartz-4 à une famille qui avait un revenu normal. Un jeu qui pour ceux qui vivent vraiment sous ce régime me sembler insultant et ignoble. Le but est de démontrer à quel point c'est difficile de survivre avec ce revenu minimum. Plus de loisirs pour les enfants, fini la musique, les sorties au restaurant, la location de DVD et le ciné. L'article de Stern, lui, montre deux personnes qui ayant fait l'expérience du Hartz-IV ont eu l'idée d'inventer un livre de cuisine spécial pour les gens dans cette situation.

J'aurais donc pu publier cet article dans l'edition des curieux photographes gastronomes, mais je préfère, comme l'article original était en allemand (je l'ai traduit mais soyez indulgent je n'ai qu' un an et six mois d'apprentissage de l'allemand derrière moi) le publier dans l'édition des français à l'étranger.




Ou on peut acheter moins cher....

Leur idée était simple mais géniale. Kurt Meier et Uwe Glinka, deux chômeurs voulaient savoir si on pouvait avec le Hartz-IV bien se nourrir, ils ont fait un test pratique. Ils ont donc essayé de voir comment avec 4 euros par jour, on peut s'alimenter sainement. Pour les deux hommes, cette expérience a aussi apporté de nouvelles perspectives.

Au fond de la cave, les lumières éteintes en attendant que le monde devienne meilleur, ce n'est pas notre style disent Kurt Meier et Uwe Glinka. Les deux touchent le Hartz-IV et sont depuis peu auteurs. Leur oeuvre : un livre de recette pour les pauvres. Un livre pour ceux qui disposent par jour de 4, 40€ pour boire et manger.

L'idée du livre est né d'un hasard : les deux se sont rencontrés lors d'une formation ou un des thèmes traités était la nourriture. Un thème difficile comme le savent les deux hommesq de par leur expérience personnelle, Glinka, 53 ans, vendeur de voitures est depuis 2001 chômeur et Meier, 54 ans, informaticien, depuis 2007. Les deux ont donc du vivre avec 351 euros par mois, depuis le 1er juillet 359. Autant dire que les produits des magasins bio ou du marché ne sont plus de l'ordre du possible pour les allocataires du Hartz-IV. Et des choses simple deviennent soudain un luxe comme le chocolat préféré, la paquet de chips ou un verre de vin pendant le repas. Pourtant les deux ont décidé de faire de la nécessité une vertu. Il n'ont pas seulement changé leur comportement alimentaire mais ont cherché à savoir ce qu'il était possible de faire avec 4,40€ par jour. Pour cela, ils ont fouillé dans leurs vieux livres de recettes et ont joué aux apprentis sorciers avec les aliments les moins chers afin de faire deux repas par jour. Ils ont aussi demandé leurs livres de cuisines à des femmes de la campagne. Et ensuite et venue l'idée : la génération d'après guerre doit apprendre à se nourrir sainement et de manière peu onéreuse.

Grâce à une recherche méticuleuse et progressive pour les recettes les moins chères et le meilleurs aliments, ils ont développé un vrai projet qui prend aussi en compte une recherche des meilleurs prix du marché. Avec un crayon en main et un bloc, Glinka et Meier ont fait tous les supermarchés discounts. Ils ont calculé au plus juste les prix pour chaque recette. Conclusion : un adulte peut avec 4,4O€ se nourrir jour après jour de manière saine. Glinka et Meier ont donc publié une brochure-résumé dans laquelle figurent 26 recettes pour tous ceux qui veulent se nourrir de manière équilibrée et veulent économiser. On peut la commander dans leur site web à cette adresse : www.diesparratgeber.de. Et le livre avec les 75 recettes sera dans les commerce le 19 juin 2009. Vous en apprendrez plus sur les recettes ici :

Les recettes de Glinka et Meier sont-elles équilibrées? Pour Stern, la diététicienne Julia Kellersmann-Wulf a regardé de près les recettes de la brochure. Elle a suggéré quelques améliorations : les recettes contiennent trop de bacon et d'oeufs. Mais pour le reste le résultat et positif, les légumes et fruits sont en proportion suffisantes. A la grande joie de la diététicienne, il n'y a pas trop de sucreries et de choses à grignoter. Cependant les recette ne forment pas un menu de régime.



TEXTE ORIGINAL

"Ab in den Keller, Licht aus und im Dunkeln warten, bis die Welt oben besser wird" - das sei nicht ihre Art, sagen Kurt Meier und Uwe Glinka. Beide sind Hartz-IV-Empfänger - und seit neuestem Buchautoren. Ihr Werk: Eine Rezeptsammlung für Arme. Für diejenigen etwa, denen nach dem Hartz-IV-Regelsatz pro Tag 4,40 Euro für Essen und Trinken zur Verfügung stehen.


Entstanden ist die Idee für das Buch eher zufällig: Auf einer Fortbildung, bei der sich die Beiden kennengelernt haben, kamen sie auf das Thema "Kochen für Arme" zu sprechen.

Ein schwieriges Thema, wie die beiden aus eigener Erfahrung wissen: Glinka, 53, früher Verkaufsleiter in einem Autohaus, ist seit 2001 arbeitslos; Meier, 54, früher Informationselektroniker, seit 2007. Beide müssen mit dem Hartz-IV-Regelsatz auskommen: Bisher waren das 351 Euro. Ab 1. Juli gibt es 359 Euro. Lebensmittel vom Wochenmarkt oder aus dem Bioladen sind damit für die meisten Hartz-IV-Empfänger nicht mehr drin. Und selbst ganz alltägliche Dinge werden plötzlich zum puren Luxus: so etwa die Lieblingsschokolade, die Tüte Chips oder das Glas Wein zum Essen.

Doch Glinka und Meier haben aus der Not eine Tugend gemacht: Sie stellten nicht nur ihr eigenes Einkaufsverhalten komplett um. Sie haben außerdem angefangen, zu recherchieren, was mit 4,40 pro Tag beim Kochen möglich ist: Dafür stöberten sie in alten Rezeptbüchern - und zauberten aus günstigen Grundnahrungsmitteln drei Mahlzeiten pro Tag.

Dann haben sie bei Landfrauenverbänden nach alten Kochbüchern gefragt. Denn, so die Idee der beiden: Die Nachkriegsgeneration müsse doch wissen, wie man sich gesund und preisgünstig ernährt.

Genaue Recherche Allmählich entwickelte sich aus der persönlichen Suche nach preisgünstigen Rezepten und Lebensmittel ein echtes Projekt - inklusive einer ausführlichen Preisrecherche: Mit Zettel und Stift ausgerüstet klapperten Glinka und Meier fortan die Discounter-Märkte ab. Mit den genauen Lebensmittelpreisen konnten die dann die Kosten für jedes einzelne Rezept ermitteln. Fazit: Für nur 4,20 Euro (ab 1. Juli 4,40 Euro) täglich kann sich ein Erwachsener gesund ernähren.

28 Rezepte für alle, die sich ausgewogen ernähren und dabei sparen wollen, haben Uwe Glinka und Kurt Meier in einer Broschüre zusammengefasst. Die gibt es in der Rubrik "Bestellung" auf ihrer Homepage unter: www.diesparratgeber.de. Und das Buch mit 75 Hartz-IV-Rezepten gibt es ab 19. Juni 2009 im Handel. Mehr dazu und zu den Rezepten erfahren Sie hier:

Ist der Speiseplan von Uwe Glinka und Kurt Meier gesund und ausgewogen? Im Auftrag von stern TV hat sich Ökotrophologin Julia Kellersmann-Wulf die Rezepte aus der Broschüre, die die beiden zunächst erstellt hatten, genauer angeschaut. Und nach einigen Nachbesserungen - die Rezepte enthielten zunächst zuviel Speck und Eier - fiel ihr Fazit positiv aus: Obst und Gemüse sind ausreichend vorgesehen, man wird mit allen notwendigen Nährstoffen versorgt. Und: Zur Freude der Ernährungswissenschaftlerin sind (ungesunde) Süßigkeiten und Knabbereien nicht enthalten. Ein Diätmenü ist der Speiseplan aber trotzdem nicht.

Article original ici et voir aussi les quelques conseils en photo

Remarque le lien donné dans l'article ne fonctionne malheureusement pas et je n'ai pas trouvé leur site ! Mais le livre existe comme le prouve ce lien d'Amazone, je l'ai commandé et pas encore testé !

2 commentaires:

Christel a dit…

100 commentaires sur mediapart a cet article, mon record absolu !!
http://www.mediapart.fr/club/edition/les-francais-letranger-de-mediapart/article/250910/comment-vivre-avec-un-revenu-minimum

mudupock a dit…

For some reason, I can’t see all of this content, stuff keeps hiding? Are you taking advantage of java?

cheap nolvadex